GoGIN invité à la conférence sur la sécurité maritime au Nigéria (GMSC)

0
202

La conférence GMSC 2019 (Global Maritime Security Conference) s’est déroulé du 7 au 9 octobre 2019 à Abuja, Nigéria.  Près de 80 pays et organisations ont participé à cette conférence internationale sur la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée organisée par le Ministère fédéral des Transports, la Marine nigériane et la NIMASA (Nigerian Maritime Administration and Safety Agency).

Elle s’est achevée par la restitution de 17 résolutions élaborées à partir des 79 recommandations issues de 10 panels (ci-joint le communiqué final).

GoGIN a participé au panel n°9 (Enhancing MDA) avec le CRESMAO, le CRESMAC et CRIMSON. Ce panel, modéré par le professeur Jeffrey A. Landsman de l’US Naval War College, a insisté sur le niveau national, niveau prioritaire pour mettre en œuvre l’architecture de Yaoundé, et renforcer la connaissance du domaine maritime. Il a également offert une bonne visibilité aux projets européens et aux centres régionaux de sécurité maritime.

Nous retenons de cette conférence que :

  • Le Nigéria va amplifier son action en matière de sécurité et sûreté maritimes dans le golfe de Guinée aux côtés des pays voisins.
  • Une coopération en confiance doit désormais s’instituer entre les états, les régions, les zones, les partenaires privés et internationaux afin de mieux maîtriser le domaine maritime.
  • Le renforcement du cadre juridique, le développement de l’échange d’informations et la coopération inter-agences constituent désormais des axes d’efforts immédiats.
    Le rôle du CIC est reconnu, bien que l’opérationnalisation de l’Architecture de Yaoundé n’apparaisse clairement dans le communiqué.

Cette conférence est une réussite, et constitue une étape importante vers des décisions politiques nécessaires à la mise en œuvre de l’ensemble des résolutions. Dans les mois à venir, l’ensemble de la communauté maritime va être attentive aux décisions politiques et opérationnelles ainsi qu’à l’évolution des actes de criminalité en mer.

Cette conférence a également assuré un rôle de mise en relations entre les acteurs clés intervenant dans la sécurité maritime du Golfe de Guinée : autorités maritimes des pays côtiers ; centres maritimes régionaux ; secteur privé (Bimco, ICS, Ocimf, Imca, etc.) ; communautés économiques régionales (CEDEAO et CEEAC) ; instances internationales (OMI, ONUDC, Union européenne, Union africaine, etc.) ; gouvernements étrangers (Brésil, France, Italie, Japon, Royaume Uni, USA, etc.) et projets de coopération (SWAIMS, WeCAPS, etc.).

Lire les articles publiés sur le site de la GMSC.

Partager/Share