Le CMMC Zone F, Accra, accueille un atelier de formation à YARIS

0
672
Opening ceremony on YARIS workshop at MMCC zone F, Accra (18 Feb. 2021)

[Accra, 18 février 2021] Le directeur général de l’Autorité maritime du Ghana, Mr Thomas Kofi Alonsi, en présence de plusieurs officiels de la communauté maritime nationale et internationale, a ouvert un atelier de deux semaines sur la plateforme régionale de partage d’information de l’Architecture de Yaoundé (YARIS) au siège du CMMC Zone F, Osu Castle, Accra, le 18 février 2021.

L’architecture de Yaoundé (AY), voulue par les chefs d’État et de gouvernement de l’Afrique Centrale et de l’Ouest, a vocation à organiser les opérations de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, grâce à 27 centres nationaux ou multinationaux qui doivent se coordonner entre eux. Cette coordination sous-tend un partage constant de l’information et des canaux de communications fiables et sécurisés. Pour répondre à cet objectif, une plateforme web a été développée en partenariat entre le projet GoGIN et les responsables de l’AY, avec le soutien de l’Union européenne.

Baptisée YARIS (Yaoundé Architecture Regional Information System), cette plate-forme est désormais prête pour un déploiement opérationnel dans les centres maritimes. Le Ghana est le premier pays à bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour exploiter l’ensemble des potentialités de YARIS.

Du 15 au 26 février, le personnel du Centre multinational maritime de coordination zone F (CMMC / F), géré par la CEDEAO et dirigé par le Commandant Yussif Benning, sera accompagné dans le déploiement de YARIS par un pool mixte de formateurs (GoGIN et centres AY). L’accompagnement couvrira également l’intégration de YARIS au sein de l’organisation de la surveillance quotidienne mais aussi des procédures standardisées (SOP) lors d’opérations en mer. Des exercices sur table seront enfin conduits dans les domaines d’intérêt (par exemple, opération de contrôle des pêches).

Le Commandant Yussif Benning, Directeur du CMMC zone F, qui a déjà bénéficié d’une formation à YARIS, a pu témoigner que :

« L’introduction de la plateforme YARIS change la donne dans le partage, la coordination et l’échange d’informations maritimes exploitables entre les États membres et d’autres parties prenantes. Contrairement aux plateformes traditionnelles, la plateforme YARIS fournit des applications plus conviviales, précises et composites (chat, journal, partage de situation dynamique et carte) dans un seul système, ce qui la rend plus efficace et efficiente pour empêcher la distorsion ou la dégradation des renseignements et des informations partagés.

En un mot, le lancement du YARIS générera une synergie collective et une confiance mutuelle nécessaire pour soutenir la lutte au niveau inter-administrations et intergouvernemental contre la piraterie, la pêche illicite, les vols à main armée et autres crimes maritimes organisés.  »

La première étape de la formation s’adresse au personnel du CMMC zone F; elle sera suivie par la formation du personnel du Centre national des Opérations Maritimes (COM) du Ghana du 1 au 12 mars 2021.

Au terme de ce programme de formation complet, les équipes des centres formés seront en mesure d’utiliser la plateforme YARIS pour assurer, au quotidien, une meilleure surveillance maritime, un partage d’informations opérationnelles ou institutionnelles et enfin une coordination renforcée des opérations lorsque nécessaire.

Le cycle de formation à YARIS sera progressivement déployé dans les autres pays du Golfe de Guinée, soit sur site ou à distance, en fonction des restrictions dictées par la COVID 19.

Télécharger le communiqué de presse

Partager/Share