YARIS, l’outil de l’Architecture de Yaoundé pour renforcer la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée

0
141
Plateforme YARIS utilisée lors d'un exercice au large du Sénégal. Octobre 2021

La pleine capacité opérationnelle de YARIS a été prononcée le 29 septembre 2020. Depuis cette date, le système est donc pleinement disponible pour les opérations réelles, et répond complètement aux besoins pragmatiques de l’architecture de Yaoundé, notamment à son organisation opérationnelle.

L’outil YARIS a été développé par le projet EU GoGIN, pour et avec l’architecture de Yaoundé.

Il a été conçu pour permettre à l’architecture de Yaoundé et à ses États membres de conduire de bout en bout les opérations de sécurité maritime sur un outil unique. A ce titre, YARIS permet de façon sécurisée d’intégrer et d’organiser les sources d’information maritime (systèmes, radar, imagerie satellite, etc.), de les fusionner et les traiter, pour les analyser, planifier et conduire les opérations. Par ailleurs YARIS offre à ses utilisateurs un bouquet de moyens de communication adaptés (chat, messagerie, visio conférence) accessibles via l’internet, permettant d’échanger de manière sécurisée les informations, et de se coordonner.

Le réseau opérationnel de YARIS se développe progressivement depuis février 2021.

Les centres maritimes de l’architecture de Yaoundé y sont connectés au fur et à mesure qu’ils ont reçu les formations nécessaires à la pleine exploitation de l’outil. A ce jour, 24 centres sont connectés entre eux via la plateforme opérationnelle YARIS qu’ils utilisent pour des opérations nationales ou multinationales.

Parallèlement, comme tout outil logiciel, YARIS s’adapte en permanence à l’ambition et aux perspectives de ses futurs propriétaires : par exemple, la connexion de bâtiments à la mer, et plus récemment la connexion d’aéronefs, ont été réalisées avec succès, offrant ainsi des perspectives de coordination novatrices et prometteuses.

Par ailleurs, des expérimentations de coordination des centres de l’architecture de Yaoundé avec leurs partenaires internationaux (par exemple, ONUDC, Marine nationale française) ont été menés sur la plateforme d’entraînement. Ces expérimentations ont conduit à décider d’inclure pour une période d’essai, le MDAT-GoG dans le réseau opérationnel YARIS, afin qu’il y diffuse ses alertes vers les centres de l’architecture de Yaoundé concernés.

Enfin, le retour d’expérience acquis depuis le mois de février 2021 a permis d’affiner les procédures d’utilisation de YARIS qui feront l’objet d’un guide d’emploi simplifié, diffusé et validé à l’occasion de l’exercice GANo (Grand African Nemo) 2021 qui se déroule du 27 octobre au 8 novembre 2021.

Partager/Share