GoGIN-Favicon (32x32 pixels)GoGIN

The Gulf of Guinea Inter-regional Network

Accueil Accompagnement Évaluation des besoins

Évaluation des besoins

Modalités générales

GoGIN propose aux différents pays de l’architecture de Yaoundé de conduire à leur profit des missions d’expertise visant à l’évaluation de leurs besoins en matière de sécurité maritime :

  • évaluations réalisées dans le cadre des entraînements organisés par le projet, ou des opérations réelles qu’il soutient : l’analyse des opérations réelles et des entraînements fait alors l’objet d’un rapport officiel comprenant des recommandations pour améliorer la sécurité maritime ;
  • évaluations de besoins nationales et globales : ces évaluations de besoins couvrent l’ensemble du spectre de la sécurité maritime (lutte contre les agressions en mer, contre les trafics de tous ordres, lutte contre la pêche illégale, assistance aux personnes et aux navires, lutte contre les pollutions), de la gouvernance à la mise en œuvre des moyens, en passant par la formation, l’entraînement, l’entretien… En pratique, l’équipe d’évaluation restitue au pays concerné un document de synthèse sur l’état objectif de la sécurité maritime en regard de la stratégie ou des ambitions nationales qui constituent la référence de l’étude. Le cas échéant, cet état des lieux est assorti de recommandations visant l’atteinte des objectifs nationaux. Ces recommandations sont de différentes natures : recommandations organisationnelles ou méthodologiques, recommandations pour l’acquisition d’équipements, la mise en place de formations…

Modalités concernant les évaluations de besoins nationales globales :

Les demandes officielles des pays candidats sont examinées en liaison avec le CIC et le CRESM (centre régional de sécurité maritime) de référence en vue de gérer les priorités qui doivent être établies au vu du budget du projet.

Les missions d’évaluations des besoins comportent 4 phases :

  • l’étude à distance de l’organisation et de la stratégie nationale ;
  • une mission terrain destinée à parachever l’étude précédente (environ une semaine) ;
  • l’analyse et la synthèse de la situation vis-à-vis des objectifs nationaux : ce document est soumis à l’approbation du bénéficiaire de l’étude avant d’entamer la phase suivante ;
  • la formulation de recommandations.

Nota : le fait que GoGIN réalise une évaluation de besoins ne sous-tend pas que le projet s’engage à pourvoir à ces besoins. Si le budget l’autorise dans le cadre de ses activités, GoGIN pourra prendre en charge certains points. D’autres resteront du ressort de bénéficiaire de l’étude ou d’autres initiatives partenaires auxquelles ils seront signalés.