Technologie et sécurité maritime en Afrique : Opportunités et défis dans le golfe de Guinée

16 Jan 2024

[Source : Science Direct]

(Note : cette étude est publiée en anglais, ci-après résumé en français)

Les menaces qui pèsent sur la sécurité maritime compromettent la sûreté et la sécurité en mer et, partant, les efforts déployés par les États côtiers pour exploiter les ressources de leur domaine maritime. Cette affirmation vaut pour les États côtiers et les petits États insulaires en développement (SIDS) du continent africain, où les capacités limitées d’application de la législation maritime ont accru les menaces sur la sécurité en mer, telles que la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, la piraterie et les vols à main armée en mer, le déversement de déchets toxiques et d’autres activités illicites.

Les marines africaines et leurs partenaires étrangers mettent à profit les possibilités offertes par la technologie pour améliorer la sûreté et la sécurité. La technologie a permis d’identifier les criminels en mer, de les capturer et de les poursuivre, ce qui la rend essentielle pour renforcer la sécurité maritime. Les avantages de son utilisation pour la sécurité maritime sont donc indéniables. Toutefois, l’utilisation de la technologie s’accompagne de défis qu’il convient de prendre en compte.

Dans cette optique, notre recherche apporte une contribution originale en explorant les possibilités d’utilisation de la technologie pour faire progresser la sécurité et la sûreté maritimes en Afrique, les résultats obtenus et les défis à relever, en particulier dans la région du Golfe de Guinée. En s’appuyant sur des questionnaires remplis par des autorités de police maritime, des administrations chargées de la mise en œuvre du Code de conduite de Yaoundé (2013), et sur un analyse de la littérature et des documents de référence, nous affirmons que la technologie a considérablement amélioré la connaissance du domaine maritime et la mise en œuvre effective de la sécurité et de la sûreté maritimes dans le golfe de Guinée. Cependant, il est impératif de répondre aux limitations existantes et de renforcer les capacités humaines pour poursuivre ces avancées.

Traduire

French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish

Partager

Inscrivez-vous à la lettre d'information

Et recevez toutes les actualités de YARIS