Le Bénin renforce ses équipes de surveillance maritime

14 Déc 2022

Dans le cadre de l’accompagnement effectué par la Marine française auprès de la Marine béninoise, deux instructeurs de GoGIN ont formé huit guetteurs sémaphoriques à l’utilisation de la plateforme YARIS du 5 au 9 décembre 2022 à Cotonou.

Pour assurer la surveillance de ses côtes, la Marine béninoise dispose de trois sémaphores (Cotonou, Grand Popo et Sèmè-Kpodji), chargés de surveiller les approches maritimes et de signaler toute activité suspecte. Son personnel a bénéficié d’un renforcement de compétences délivré par le projet français “Appui de l’action de l’Etat en mer” pendant 3 semaines, début décembre 2022.

L’équipe GoGIN+ a été sollicitée pour participer à cette action, afin de renforcer les guetteurs sémaphoriques dans leur utilisation de la plateforme YARIS. La formation s’est déroulée au Centre de commandement des opérations maritimes (CCOM) de la Marine béninoise à Cotonou.

Durant 5 jours (du 5 au 9 décembre), Gilles Chehab et Olivier Bichon, appuyé par Hyppolite N’Tcha, formateur YARIS de la Préfecture maritime, ont appris aux 8 guetteurs, comment construire une image maritime adaptée à la veille permanente des sémaphores. A l’issue de ces 5 jours de pratique, le personnel des sémaphores a parfaitement intégré l’importance d’effectuer une veille permanente et est désormais apte à créer des situations dédiées et à les suivre pour détecter toute anomalie de mouvements en mer ou pour coordonner toute opération. 

Les deux experts GoGIN+ ont également présenté le système YARIS aux autorités de la Marine nationale du Bénin, notamment au Capitaine de vaisseau Olatoundji, Chef d’état-major de la marine et au Capitaine de vaisseau Ahoyo, Préfet maritime, accompagnés du commandant de la base navale et du commandant du Centre opérationnel maritime (COM).  A l’issue de cette présentation, le préfet maritime et le chef d’état-major ont conclu qu’il est essentiel de former à YARIS les officiers opérations afin de construire les images nécessaires à la surveillance permanente du domaine maritime béninois.

Cette formation, faite à la demande de la Marine béninoise, illustre bien la coopération et la coordination des efforts de l’ensemble des partenaires nationaux et multinationaux à améliorer les compétences de l’ensemble des personnels impliqués dans la surveillance maritime.

Traduire

French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish

Partager

Inscrivez-vous à la lettre d'information

Et recevez toutes les actualités de GoGIN