Les acteurs maritimes du Ghana sont connectés à YARIS

26 Juil 2022

Le 15 juillet 2022, le Directeur général adjoint chargé des Opérations de la Ghana Maritime Authority (GMA), M. Daniel Appianin, a félicité les 28 participants à la formation YARIS qui s’est tenue pendant deux semaines à Accra. Lors de son intervention, il a déclaré que les centres opérationnels seront connectés au réseau national YARIS, à la suite de cette session. Télécharger le communiqué de presse.

Une formation nationale Yaris au Ghana

Du 4 au 15 juillet, 28 stagiaires ont été formés à l’utilisation de YARIS par une équipe de quatre formateurs GoGIN+ et de l’Architecture de Yaoundé (CRESMAO et CIC).

La formation leur a permis d’utiliser la plateforme pour renforcer les capacités de surveillance et de partage d’informations, améliorant ainsi les opérations de sécurité et de sûreté maritimes.

Yaris Ghana

En effet, outre l’apprentissage des principales fonctionnalités, les participants ont pu s’entrainer à l’utilisation de YARIS. Les formateurs ont proposé des exercices pratiques incluant la coordination et les opérations de lutte contre la pêche illégale, les navires en difficulté et les trafics divers. Les agences suivantes ont participé à cette session : GMA, la marine et l’armée de l’air du Ghana, l’autorité portuaire, le service de l’immigration, la police maritime, la commission des pêches, la police, la sécurité nationale, la commission de contrôle des stupéfiants, les douanes, ainsi que des organisations régionales telles que le centre maritime multinational de coordination (CMMC) de la zone F, Interpol, et le comité des pêches pour le centre-ouest du golfe de Guinée (CPCO).

Suite à cette formation modulaire, les centres opérationnels ont été connectés au réseau national YARIS, ce qui facilitera l’échange d’informations et la coordination des opérations en mer.

M. Pieter Smidt Van Gelder, chef de la section politique, presse et information de la Délégation de l’Union européenne au Ghana, a déclaré que la coordination de la sécurité et de la sûreté maritimes était essentielle pour surveiller et combattre toute activité illégale en mer, d’où leur soutien au programme.

Il a déclaré que l’Union européenne continuerait, en collaboration avec d’autres pays, à soutenir le Ghana car, ce faisant, elle contribue à un domaine maritime pacifique et sûr pour développer l’économie bleue que le monde recherche.

Ghana Maritime Authority (GMA)

La Ghana Maritime Authority (GMA) a été créée par une loi du Parlement et est chargée de réglementer, de contrôler et de coordonner les activités de l’industrie maritime au Ghana, ainsi que de mettre en œuvre les dispositions des lois sur la navigation. La GMA y contribue en facilitant la coordination inter-administration des différents acteurs qui se doivent de travailler ensemble pour assurer la sûreté et la sécurité du domaine maritime afin de favoriser le développement national.

Par ailleurs, la GMA assure la sécurité de la navigation et les responsabilités du Ghana en tant qu’État du pavillon, État du port et État côtier de manière efficace et efficiente, en tenant compte des conventions, instruments et codes maritimes internationaux.

Traduire

French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish

Partager

Inscrivez-vous à la lettre d'information

Et recevez toutes les actualités de YARIS