GoGIN-Favicon (32x32 pixels)GoGIN

The Gulf of Guinea Inter-regional Network

Accueil Partage d’information La plateforme YARIS

La plateforme YARIS

Télécharger la fiche technique en françaiset en portugais

La plateforme YARIS (Yaounde Architecture Regional Information System) est destinée à être l’outil d’échange d’information entre les 27 centres maritimes de l’architecture de Yaoundé, ses partenaires et parties prenantes, intervenant au large de 6 000 km de côtes. Elle est conçue d’abord comme un outil de connaissance de la situation maritime (MSA) permettant à la fois de connaître ce qui se passe en mer et de coordonner des opérations en situation de crise. Elle intègre également un service de messagerie et de vidéoconférence.

YARIS illustre l’approche collaborative développée par l’Union européenne pour lutter contre la piraterie et répondre aux nouveaux défis de sécurité maritime auxquels sont confrontés les États riverains du golfe de Guinée, tels que les trafics de drogues et d’armes, la pêche illégale, les dommages environnementaux …

YARIS développée de concert avec des utilisateurs

Les spécifications techniques de la plateforme YARIS ont été définies conjointement par l’équipe GoGIN et un groupe de représentants des centres maritimes de l’architecture de Yaoundé (CIC, CRESMAO, CRESMAC et CMMC) puis les fonctionnalités du système ont été validées et améliorées selon les besoins des représentants de l’architecture. Après attribution du marché au consortium Zertive-XSealence-SplendidAdvice, le dialogue s’est intensifié entre toutes les parties prenantes pour assurer un développement de l’outil au plus proche de la demande des utilisateurs.

Une version initiale a été livrée en mai 2020 permettant aux partenaires des centres, futurs formateurs, de s’initier aux différentes fonctionnalités de la plateforme. La version finale a été livrée en août 2020, après intégration des points d’amélioration remontés par les formateurs. Les prochains mois seront ainsi consacrés à la maintenance du système et à la prise en compte des recommandations et contributions.

YARIS, un outil flexible et opérationnel

La plateforme est opérationnelle et comporte plusieurs modules permettant de manière sécurisée :

  • de partager de l’information générale sur les évènements et sur les actualités des centres (portail) ;
  • de partager des informations opérationnelles relatives à un incident en mer afin d’assurer le suivi et la gestion de la situation de manière collective (ex : pétrolier échoué, attaque de pirate…) ;
  • d’intégrer des données cartographiques, informations géo-référencées et/ou de localisation des navires de provenances diverses (données AIS ou radars, système SeaVision, etc.) ;
  • de conduire des analyses pour obtenir une connaissance de la situation maritime ;
  • de gérer les droits de divers groupes d’utilisateurs : chaque centre aura la possibilité de choisir quelles informations partager, avec qui, et selon quel niveau de confidentialité et de zone géographique; cette flexibilité d’accès est totalement sécurisée.

Concrètement les modules se présentent de la manière suivante :

  1. Un portail d’information et d’actualités qui est le premier point d’accès pour tous les utilisateurs de YARIS. Chaque centre gère son propre flux de nouvelles et le partage de manière ciblée avec les autres entités via des applications collaboratives (blog, forum, calendrier, partage de documents).
  2. Un service sécurisé de messagerie et de visioconférence disponible pour chaque centre connecté, selon les droits attribués.
  3. Des fonctionnalités qui assurent le partage d’information et la gestion des situations opérationnelles :

⇒ Gestion de situation : chaque situation de routine, de crise ou spécifique est créée par un centre qui en reste propriétaire mais qui peut le partager avec d’autres centres. Chaque situation fait l’objet d’un suivi associant les trois applications suivantes :

    • Messagerie instantanée (chat) : cette fonction permet de discuter avec les membres de tout groupe lors d’échanges réguliers d’information ou dans le cadre d’une gestion de situation maritime ;
    • Journal de bord (log) : dans ce journal, sont enregistrés tous les évènements et actions liés à chaque situation ; il servira de base à toute procédure judiciaire en cas de besoin;
    • Cartographie avancée (map) : en utilisant des cartes OpenStreet et des cartes nautiques spécifiques, cette application permet l’importation et l’exportation de cartes et de marqueurs de navigation (localisation des navires, route, etc.), pour positionner des incidents et des zones polygonales ; YARIS a bénéficié de l’appui de ExactEarth et GeoGarage, qui ont fourni respectivement des données AIS et des cartes nautiques pour tester le système.

⇒ Gestion des autorisations : le système combine plusieurs autorisations : type d’utilisateurs (administrateur, décideur, superviseur, opérateur, invité, etc.), type de sensibilité (secret, privé, public) et niveaux (local, national, régional, zonal, inter-régional et international). Un administrateur global du système et un administrateur local par centre sont habilités à définir les droits et les modalités d’accès aux applications.

Des utilisateurs autorisés et connectés de manière sécurisée

Téléchargez la fiche technique sur la sécurité et la maintenance

La plateforme YARIS est uniquement accessible aux utilisateurs autorisés, désignés par les pays partenaires, les centres maritimes et les organisations régionales. YARIS est prêt pour une utilisation opérationnelle et sera mis en ligne le 3 mai 2021. Les centres formés d’ici là (CMMC zones D & F, CIC, CRESMAO, CRESMAC, centres maritimes de Cabo Verde, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana) commenceront à l’utiliser dans leurs opérations quotidiennes, suivis des autres centres, sachant que la formation à l’utilisation opérationnelle et à la gestion technique du système est assurée par GOGIN, jusqu’à la fin du projet, en août 2021.

YARIS intègre les dernières technologies et procédures pour assurer un niveau adéquat de sécurité de l’information. Son hébergement est assuré par la société AHP dans un environnement cloud sécurisé.

Vers un transfert complet à l’architecture de Yaoundé

Le projet GoGIN, qui doit s’achever en août 2021, organise de concert avec les organisations régionales que sont la CEDEAO, la CEEAC et la CGG responsables politiques et stratégiques de l’architecture de Yaoundé, un transfert de la plateforme YARIS. Ce transfert se décline en :

  • transfert de propriété. Les modalités précises de transfert sont actuellement en discussion avec les hauts responsables ;
  • formation des formateurs et des utilisateurs : un pool de formateurs s’est exercé dès la livraison de la version initiale et assurera la formation des opérateurs et agents de maintenance lors du déploiement de la plateforme sur le terrain. L’agenda de formation est toutefois tributaire du retour à la normale suite à la crise sanitaire de la COVID 19 ;
  • accompagnement sur les modalités de gouvernance : l’équipe GoGIN pourra accompagner les autorités dans la définition des politiques d’emploi et de gestion du système et des utilisateurs.

Grâce à ce processus, YARIS deviendra une véritable plateforme régionale contribuant à renforcer la connaissance commune de la situation maritime, d’une manière efficace et au meilleur coût.